Quand je m’éveille (Irena Trevisan)

Un doux sommeil. 13/20

Le résumé :

Quand je m’éveille : Petit ourson commence à bâiller, il sait qu’il va bientôt falloir aller se coucher ! Rapidement, ses jolis rêves se réveillent, comme s’ils l’avaient attendu toute la journée. Ils grandissent rapidement et aiment faire les fous. Petit oursons aime ses moments où il se fait gentiment bercer. Il se laisse entraîner dans son monde imaginaire. Tantôt dans la mer, tantôt dans les airs mais toujours accompagné de ses doux amis rassurants. Lorsqu’il est l’heure de se réveiller, difficile de quitter ce monde enchanté. Mais petit ourson sait qu’il retrouvera bien vite ses amis. Et puis, quand il sera bien réveiller, il pourra profiter des bras réconfortants de sa maman !

La critique :

  • Une histoire apaisante qui tourne (pour une fois) autour du rêve et non des cauchemars
  • Un univers qui n’a pas réellement de sens, tout comme dans nos rêves à nous, mais qui semble tellement apaisant
  • Un sujet qui concerne en particulier les enfants qui ont du mal à quitter leur lit le matin…
  • Des illustrations touchantes qui jouent avec les transparences pour délimiter le monde réel de celui du songe

L’illustratrice :

Susy Zanella est auteure et illustratrice. Elle aime particulièrement représenter des animaux tout en jouant avec de forts contrastes chromatiques. Elle a participé à de nombreux projets et a de nombreux concours. Elle a d’ailleurs remporté de nombreux prix dans des catégories divers et variées.

L’auteure :

Irena Trevisan est auteure, traductrice et éditrice. Elle travaille en tant qu’éditrice pour la maison d’éditions Sassi Editote depuis 2013. Elle est également diplômée en archéologie et titulaire d’un master en traduction éditoriale. Outre Quand je m’éveille, nous avions déjà découvert plusieurs livres dont elle est l’auteure tel que La nature, Dans la savane ou encore Aladin et la lampe merveilleuse.

L’éditeur :

Sassi Editor est une maison d’édition italienne. Pour les jeunes lecteurs, elle propose des livres tournés autour de la découverte du monde.

Public visé :

À partir de 5 ans.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Une pensée sur “Quand je m’éveille (Irena Trevisan)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *