Quand tu dors… (Gabriella Ballin)

Les fuseaux horaires expliqués aux enfants. 14/20

Le résumé :

Quand tu dors… : Alors qu’un petit garçon s’endort paisiblement, dans d’autres parties du globe, tout est différent ! Prêt pour un tour du monde ?

On commence par l’Afrique, puis l’Inde, la Chine, le Japon, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, l’Océan Pacifique, le Brésil, les Etats-Unis et on finit par le Canada !

Dans chaque partie du monde, l’heure est différente et fluctue au gré des fuseaux horaires. Ainsi, quand l’enfant se couche, la Terre continue de tourner. Ainsi, un autre petit garçon peut-être en train de prendre son petit déjeuner, son repas du midi, son quatre heures ou son dîner.

La critique :

  • Un livre essentiel pour découvrir l’existence des fuseaux horaires
  • Des illustrations splendides
  • Un aperçu très rapide de différentes régions/pays/continents du monde et de leurs emblèmes (le kangourou pour l’Australie, le lion pour l’Afrique, le foot pour le Brésil, le rugby pour la Nouvelle-Zélande,…)
  • Un texte court et simple qui permet de bien situer le moment de la journée qui est représenté

L’illustratrice :

Daniela Volpari est une illustratrice italienne. Elle a été sélectionnée dans de nombreuses compétitions d’illustrations. Elle est également auteure de livres jeunesse comme pour Ca penche ! Un amour américain ou encore Oliver Twist.

L’auteure :

Gabriella Ballin est une auteure et une productrice de télévision. Son univers tourne essentiellement autour des jeunes enfants et des adolescents. Quand tu dors… est son premier album jeunesse.

L’éditeur :

Les P’tits Bérets est une maison d’édition spécialisée dans les livres jeunesse. Dans ce livre, la notion de fuseaux horaires est abordée, une notion rarement simple à expliquer aux enfants !

Les éditions Les p’tits Bérets publient des styles très variés comme le prouvent Un éléphant à Paris, Mystère en chocolat ou encore Poème au fil de l’eau.

Public visé :

À partir de 3 ans.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *