Regarde autour du monde (Emiri Hayashi)

Une visite sensorielle. 20/20

Le résumé :

Regarde autour du monde : Pouf le petit chien a bien envie de découvrir le monde. Son périple commence dans la savane où il rencontre des girafes, des autruches, des lions, des zèbres et des rhinocéros. Dans la forêt tropicale, se sont les oiseaux aussi différents que colorés qui l’impressionnent le plus ! En Australie, qu’ils sont drôles ces animaux qui transportent leur petit dans une poche. En Inde, le jeune chien adore se promener à dos d’éléphant. Au Canada, changement de climat. Pouf apprécie son bonnet et son écharpe pour courir avec les caribous. Au Japon, une belle surprise l’attend…

La critique :

  • Un livre tout cartonné et aux bords arrondis pour être présenté au lecteur dès le plus jeune âge
  • Une explosion des sens de la vue et du toucher dans cet album grâce aux somptueuses couleurs (qui varient de page en page), aux différents reliefs (écorce des arbres, nervures des feuilles, contours des animaux,…) et aux différentes textures (douces, lisses)
  • Une découverte du monde animalier et de sa diversité
  • Un texte court qui permet de situer les différents lieux du globe visité
  • Le chiot Pouf, qui fait office de guide touristique, est un repère appréciable pour les plus jeunes

L’illustratrice :

Nous avions déjà pu admirer le travail d’Emiri Hayashi avec son livre Regarde dans la forêt de la même collection. D’abord diplômée de littérature française, elle se tourne rapidement vers le graphisme pour aboutir à l’illustration, sa passion ! Chez Nathan, elle illustre les collections Bébé loup et Premières histoires à toucher.

L’éditeur :

Nathan nous fait découvrir un nouveau titre de sa collection conçue pour les bébés et c’est de nouveau un coup de cœur. Les illustrations sont soignées et couvertes de petits détails pour le plus grand bonheur des tout-petits. Pour notre part, Regarde dans la forêt nous a valu de nombreuses heures de cherche et trouve et celui-ci semble prendre le même chemin. La curiosité des jeunes lecteurs pour le vocabulaire est insatiable !

Public visé :

À partir de 6 mois.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *