Riquet – D’après Charles Perrault (Elsa Oriol)

Une beauté intérieure et extérieure qui se révèle! 15/20

Le résumé :

Riquet est né tellement laid et difforme que tout le monde l’appellera Riquet à la houppe. Une fée console cependant sa mère en lui disant qu’il aura beaucoup d’esprit, d’intelligence et de cœur. De plus, il pourra transmettre ces qualités à la personne qu’il aimera !

Dans un autre royaume, une autre Reine mit au monde une petite fille… La demoiselle eut également la visite de la fée. Elle lui prédit tout le contraire que pour le Prince Riquet : sa beauté sera aussi éblouissante que sa stupidité. Elle pourra tout de même rendre beau celui qu’elle aimera !

La Princesse était très triste de sa situation, sa beauté n’intéressait que peu de temps les personnes qu’elle côtoyait. Dès qu’elle commençait à parler, ses interlocuteurs partaient. Lorsqu’elle rencontra Riquet, sa vie se transforma ! Le jeune homme était conquit par la beauté de la demoiselle et lui proposa de l’épouser. Puisqu’il l’aimait, il pouvait lui donner son intelligence, la Princesse accepta alors. Riquet lui laissa tout de même un an pour y réfléchir…

La critique :

  • Une découverte d’un conte peu connu
  • Un message fort sur la beauté intérieure de chacun d’entre nous
  • Une illustration peinte à l’huile qui donne du relief aux personnages
  • Des personnages touchants
  • Une fin énigmatique, puisque l’on ne sait pas réellement si Riquet devient beau et la Princesse intelligente ou si c’est le seul fait de se côtoyer et d’avoir confiance en eux qui est à l’origine de ce changement

L’illustratrice :

Elsa Oriol a commencé sa carrière en temps qu’architecte d’intérieur avant de devenir illustratrice. Ses tableaux sont régulièrement exposés dans des galeries, des bibliothèques, des librairies… Elle est l’auteure et l’illustratrice de trois albums jeunesse pour les éditions Kaléidoscope : Le cauchemar, Le magicien et le funambule, La fille en bleu.

Riquet est son premier album illustré pour la maison d’édition L’étagère du bas. Nous avions déjà pu découvrir le travaille d’Elsa Oriol avec le titre Une danseuse ne porte pas de lunettes.

L’auteur :

Charles Perrault est un auteur de contes du XVIIe siècle. Riquet est extrait des Contes de ma Mères l’Oye écrits en 1697. Cendrillon, La Belle au bois dormant, Le Petit Chaperon rouge et bien d’autres sont des contes écrits par Charles Perrault.

L’éditeur :

L’étagère du Bas est une maison d’édition créée en 2016. Depuis, en dehors des aventures de Plupp, de nombreux titres sont parus : La disparition de Chou, Quand j’étais petite, Les voisins sauvages

Public visé :

À partir de 7 ans.

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Une pensée sur “Riquet – D’après Charles Perrault (Elsa Oriol)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *