Rouge dans la ville (Marie Voigt)

Une revisite pour le moins moderne du Petit Chaperon Rouge! 15/20

Le synopsis:

La maman de Rouge l’envoie porter un gâteau à sa mamie. En effet, elle est maintenant assez grande pour se rendre seule à la ville. Mais celle-ci est loin d’être exempte de tout danger. Rouge réussira-t-elle à ne pas perdre de vue son chemin ?

La critique :

Avec Rouge dans la ville, Marie Voigt détourne le célèbre conte du Petit Chaperon Rouge, en lui conférant une résonance résolument moderne. En effet, dans cette version, point de loup, du moins pas sous sa forme habituelle, mais une ville immense, source de multiples tentations et où nul ne fait vraiment attention aux autres. Liées à la société de consommation dans laquelle nous évoluons aujourd’hui, ces tentations apparaissent comme autant de dangers à même d’éloigner Rouge du bon chemin.

Les illustrations, à dominantes de noirs et de blanc, offrent un parfait contraste entre ces couleurs et les touches de rouge qui mettent en valeur la petite fille et font ressortir certains éléments du décor. Ici, le loup c’est la ville. Aussi, l’illustratrice à choisi de lui conférer les traits caractéristiques de l’animal. Par ailleurs, l’ombre de celui-ci apparaît sur de nombreux éléments du décor. Le tout, créé une atmosphère assez anxiogène, largement contrebalancé par la fin beaucoup plus soft que celle de la version originale du conte.

Pour tout dire, cet album offre une revisite intéressante d’un conte bien connu des enfants. En le confrontant et en le transposant à notre monde moderne, il met en garde les enfants quant à leurs désirs. La ville, apparaît ainsi comme un monde de tentations par lequel Rouge ne devra pas se laisser berner. Car la société dans laquelle nous vivons, aussi séductrice soit-elle, est loin d’être exempte de tout dangers : les diverses injonctions dont elle nous mitraille, l’individualisme, la surconsommation, ou encore la malbouffe, sont autant de dérives dont nous devons nous garder pour n’en retirer que le meilleur.

A partir de 6 ans.

L’auteur :

Marie Voigt est une auteure et illustratrice d’origine allemande. Diplômé de technologie des médias, de design et de marketing, elle a débuté sa carrière dans la télévision et le graphisme avant de s’orienter vers la réalisation de livres pour enfants. Rouge dans la ville (Kaléidoscope) est son premier album.

Le détail :

Le conte du Petit Chaperon Rouge est parvenu jusqu’à nous grâce aux versions de Charles Perrault en France et des Frères Grimm en Allemagne. Mais c’est à l’origine un conte de tradition orale qui a connu de nombreuses versions selon les époques et les pays où il a été repris.

La parenthèse :

Vous souhaitez faire découvrir d’autres revisite du Petit Chaperon rouge à votre enfant ? Nous vous conseillons Le petit Chaperon Rouge de Nadia Fabris.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *