Second Summer Never see you again (Motomi Minamoto)

Une seconde chance ! 17/20

Le synopsis : 

Rin Moriyama, jeune fille joyeuse et spontanée, a été emportée par la maladie. Son ami Satoshi l’a aidé, sans le savoir, a réaliser son rêve. Ensemble, ils ont crée un groupe de musique  avec lequel ils montent sur scène lors de la fête du lycée. Rin est heureuse, mais alors qu’elle vit ses dernières heures Satoshi commet une faute a priori irrémédiable : il lui confie ses sentiments pour elle. 

Cependant, il va finalement se retrouver de nouveau face à elle. En effet, renvoyé dans le passé il va tenter de réparer son erreur et permettre à Rin de revivre tout ce qu’ils ont vécu mais cette fois  sans jamais lui révéler ce qu’il éprouve…

La critique: 

Second Summer Never see you again est un seinen paru en 2 volumes aux éditions Doki Doki. Entre romance, amitié, maladie et retour dans le passé il nous plonge au cœur d’une histoire émouvante, ou comment Satoshi va tenter de rattraper ses erreurs pour offrir à son amie quelques mois parfaits.

Car si l’on connaît d’emblée la fin inéluctable, ce retour dans le passé nous permet de suivre l’histoire de ce petit groupe qui s’ est formé grâce et autour de Rin, fédèré par l’enthousiasme et la joyeuse spontanéité de cette jeune fille qui ne souhaite qu’une chose : profiter au maximum de cette vie qui lui est offerte aussi courte soit elle.

Elle réussit ainsi à souder ce petit groupe malgré les différences, leur permettant de révéler le meilleur d’eux même. 

C’est cette histoire encore plus que la relation entre Rin et Satoshi qui est au centre de ce manga touchant. Ainsi bien sûr que les efforts de Satoshi, prêt à tout pour rendre les derniers mois de Rin parfaits, ses hésitations, ses doutes : que doit il changer et au contraire que doit il préserver ?

Le dessin, quant à lui, plutôt classique n’en conserve pas moins un certain charme en ce qu’il se concentre sur les émotions, servant par la même parfaitement le récit.

Aussi, même si le concept est loin d’être nouveau, Second Summer Never see you again  nous offre une lecture agréable et émouvante. Tant et si bien qu’on n’hésitera pas à se plonger dans le second volume pour suivre encore un moment l’histoire du passé commun  de ces personnages attachants. 

L’auteur : 

Minamoto Motomi  est une mangaka japonaise. Son diptyque Second Summer Never see you again est paru en france aux éditions Doki-doki. 

Le détail: 

Ce manga en 2 volumes (les 2 titres sont d’ors et déjà paru) est parfait pour qui recherche une lecture courte et pleine d’émotions qui ne s’étale pas sur plusieurs tomes. 

La parenthèse: 

Aux éditions Doki-Doki découvrez également Why nobody remembers my world ? d’Arikan. 

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *