Second Summer Never see you again T2 (Motomi Minamoto)

Une fin émouvante, pour un manga poignant ! 17/20

Le synopsis: 

Second Summer Never see you again T2  : Satoshi met tout en oeuvre pour réaliser le rêve de Rin et jouer lors de la fête du lycée. Mais alors que ce jour se rapproche tout ne semble pas se dérouler comme la première fois et les choses prennent peu  à peu une tournure différente…

La critique : 

Dernier volume du diptyque Second Summer Never see you again, ce tome nous livre la seconde partie de cette histoire émouvante entre amitié, sentiments amoureux et retour dans le passé. Le récit arrive bientôt à son terme et avec lui, la disparition inéluctable de Rin. Les jours défilent mais Satoshi se rend bien compte que tout ne se passe pas comme la première fois et il s’inquiète de voir Rin prendre ses distances. Un peu perdu, il ne sait plus quel comportement adopter avec son amie, ce qui crée une distance entre eux, au grand déplaisir de Rin, et de Satoshi bien sûr, dont le seul but est de rendre la jeune fille la plus heureuse possible. 

L’aide d’Eiko, la déléguée ne sera pas de trop pour guider Satoshi et l’aider à prendre les bonnes décisions. Ainsi l’on découvre ici davantage ce personnage, qui va tenir un rôle important tout au long de cette seconde partie. A première vue assez antipathique, elle se révèle ici une très bon amie pour les deux jeunes gens. Himiko et Rokurô, quant à eux n’hésitent pas un seul instant à se surpasser pour leurs amis. Ensemble, ces cinq adolescents forment la encore un groupe attachant par leur solidarité, leur complémentarité et leur volonté à avancer vers un même but.  Ce lien initié par Rin est ce qui fait toute la force de ce manga selon moi. 

En bref, Second Summer Never see you again est une jolie découverte. L’amitié est au centre de ce manga, à la fois drôle et touchant, qui mêle romance et drame. Malgré la tension, l’appréhension de cette fin dramatique que l’on sait inévitable, l’histoire est parsemée de merveilleux moments de légèreté, de joie et d’amitié. Car si Satoshi ne peut pas sauver Rin, ce second été sera peut-être l’occasion pour lui de réparer ses erreurs mais aussi de s’ouvrir à de nouvelles perspectives. Un manga a découvrir ! 

L’auteur :

Minamoto Motomi  est une mangaka japonaise. Son diptyque Second Summer Never see you again est paru en france aux éditions Doki-doki. 

Le détail :

Ce manga est l’adaptation d’un roman japonais qui n’est toutefois pas paru en France. Le roman a également été adapté en film live.

La parenthèse :

Aux éditions Doki-Doki découvrez également Why nobody remembers my world ? d’Arikan. 

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *