Space Battle Lunchtime : La recette du désastre (Natalie Riess)

Une suite tout aussi délirante ! 15/20

Le synopsis :

La recette du désastre : Alors que la finale de Space Battle Lunchtime arrive à grand pas Poeny a disparu ! Kidnappée elle est forcé de participer au tournage de Cannibal Coliseum, où des chefs s’affrontent afin de se cuisiner… entre eux. Peony arrivera-t-elle à s’en sortir vivante ?

La critique :

Second tome d’un diptyque délirant, La recette du désastre nous offre une fois de plus une aventure culinaire complètement loufoque et décalée. Un seul mot d’ordre : de l’action ! Et en effet, on n’a pas le temps de s’ennuyer. Rebondissements, course poursuite et épreuves culinaires s’enchaînent à toute vitesse ! Pris dans ce tourbillon, le lecteur ne voit pas le temps passé.

Ici, la caricature va encore plus loin, atteignant des sommets avec l’émission Cannibal Coliseum où il sera question de cuisiner ces adversaires… Passage qui donnera d’ailleurs lieu à des scènes que l’on pourrait presque qualifié de trash si ce n’était le ton léger et décalé qui demeure (mention spéciale pour P’tite Magicorn qui derrière ses airs tout mignons est en fait une psychopathe prêt à tout pour gagner… et vous cuisiner!)

Poeny sera donc confronté à un grand danger. Néanmoins, elle pourra compter sur le soutien indéfectible de ses nouveaux amis. De fait, l’amitié est aussi un des thèmes principaux de cette bande dessinée jeunesse. On retiendra également la jolie histoire d’amour entre Neptunia et Poeny, si bien amenée.

Le graphisme, quant à lui, reste logiquement dans la continuité et le même esprit du premier volume : traits ronds et couleurs flashy, un dessin visuellement accrocheur pour les jeunes lecteurs.

Pour tout dire, cette bande dessinée fut une agréable surprise. Délirante, décalé, loufoque sont les trois mots qui la décrive le mieux. Un ton léger, une bonne dose d’action, de l’amitié et un questionnement sur les dérives de la télé-réalité mais aussi sur ce qui fait une véritable victoire voilà la recette de Space Battle Lunchtime ! Un pur moment de divertissement à conseiller aux jeunes lecteurs, amateurs d’univers SF !

L’auteur :

Nathalie Riess vient d’une étoile inconnue éloignée. Ses motivations sont secrètes, mais il semblerait qu’elle aime dessiner des chats étranges et des BD. Elle vit en Pennsylvanie. (Source : Kinaye éditions)

Le détail :

En fin d’ouvrage, quelques bonus nous sont offerts, notamment des esquisses, des planches et une recette de cupcakes au chocolat !

La parenthèse :

Vous souhaitez découvrir d’autres titres des éditions Kinaye ? Laissez vous tentez par Volcano Trash.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *