Spice & Wolf (Isuna Hasekura)

Plongés au coeur d’un monde fantastique aux allures médiévales. 15/20

Résumé :

 
Lawrence est un marchand itinérant qui rêve d’ouvrir son propre commerce en ville. En effet,
de plus en plus affligé par la solitude inhérente à sa profession, il s’imagine déjà quittant les routes et s’installant dans la ville de ses rêves pour pouvoir enfin se construire une vie stable, avoir de vrais amis et une famille.
Sa rencontre avec Holo, jeune fille étrange et intrigante, aux oreilles et à la queue de loup qui se trouve en fait être la déesse des moissons risque de réellement changer le cours de sa vie de marchand solitaire…
 

Extraits :

 
_ Tu en as beaucoup mangé…
_ Les pommes sont les fruits du diable, douceurs tentantes qu’elles sont.
Lawrence ne put s’empêcher de rire.
_ Une Louve sage ne devrait-elle pas savoir résister à la tentation?
_ Bien que l’on puisse perdre beaucoup par avarice, l’abstinence n’a jamais permis d’accomplir quoi que ce soit.
 
 
_ Es-tu un dieu? demanda-t-il avant de déglutir.
_ Non. Comme en témoigne ma patte, je ne suis qu’une louve plus imposante et plus intelligente que mes congénères. Je suis Holo la Louve sage.

La critique :

 
Plongés au coeur d’un monde fantastique aux allures médiévales, nous découvrons aux côtés de Lawrence les différents aspects du commerce. Malgré quelques difficultés à assimiler les différents concepts économiques et commerciaux, peut être un peu trop présents dans la première partie du récit, j’ai trouvé cet aspect plutôt intéressant et très détaillé, ce qui apporte une vrai crédibilité à l’univers crée par Isuna Hasekura.
L’arrivée de Holo, la déesse louve, ajoute un côté très fantastique à cet univers moyenâgeux. Dans ce monde où l’Eglise tient une place majeure, la jeune louve apparaît comme la personnification des croyances païennes, qui tendent à s’effriter et à disparaître face au progrès de l’agriculture et à la toute puissance de l’Eglise. Je dois avouer que le personnage m’a parfois quelque peu irritée mais finalement il me semble que ce comportement qui oscille entre puérilité et sagesse est plutôt compréhensible au vu de son histoire personnelle. De plus le côté enfantin d’Holo donne une note d’humour et une touche de fraîcheur à l’histoire. En ce qui concerne le personnage de Lawrence je dois avouer que j’ai eu un peu de mal à m’y attacher. Il est le parfait archétype du marchand et sa manie de tout ramener au profit qu’il peut faire m’a proprement agacé, de même que sa naïveté et que sa gaucherie en ce qui concerne ses relations avec Holo.
Pour ce qui est de la forme, ce premier tome de Spice and Wolf se découpe en deux parties, narrant chacune une des aventures de notre duo de marchands. Si j’ai trouvé quelques longueurs à la première partie, j’ai davantage été séduite par la deuxième beaucoup plus rythmée.
Mais je dois vous prévenir, si vous recherchez de l’action, passez votre chemin, Spice and Wolf n’est pas fait pour vous. En effet, le roman est plutôt linéaire et les scènes d’action plutôt rares, l’histoire décrivant principalement le voyage initiatique de cette déesse louve qui devra contrer de nombreux obstacles afin d’atteindre son but final : son retour vers sa terre natale. Pour autant, ce livre plaira à ceux qui ne détermine pas la qualité d’un livre selon la dose d’action qu’il contient. L’histoire est plaisante, le style de l’auteur et simple et agréable, et la relation qui unit les personnages est plutôt bien tissée.

L’auteur :

 
Né en 1982, à Chiba, Isuna Hasekura est un écrivain japonais, diplômé de l’Université Rikkyö. C’est Spice and Wolf qui a marqué le début de sa carrière dans le genre du light novel (roman court, d’origine japonaise, principalement destinés aux adolescents et jeunes adultes).

Le détail :

 
Les fans de mangas et autres amateurs de dessins seront ravis de trouver de belles illustrations couleurs en début et fin de roman ainsi que des illustrations en noir et blanc qui marquent les moments clés du livre. En plus de leur intérêt esthétique ces dessins nous en apprennent davantage sur les personnages et nous aident à nous immerger dans l’univers de Spice and Wolf.

La parenthèse:

 
Pour ceux qui souhaiteraient découvrir Spice and Wolf sous un autre format sachez qu’il a été adapté en une série de manga comprenant 11 volumes et a également fait l’objet d’une adaptation en anime.
De plus, si ce nouveau genre de roman vous à séduit, nous vous invitons à vous tourner vers l’autre série des éditions Ofelbe, Sword Art Online, un autre light novel qui vous plongera au coeur d’un jeu vidéo impitoyable.
 
Masscritics
L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *