Tes mots sur mes lèvres (Katja Millay)

Un livre addictif et riche en émotions! 18/20

Le synopsis :

Cela fait des mois que Nastya ne parle plus. En effet, un horrible événement l’a muré dans un silence dont plus personne n’arrive à la sortir. Ses parents, impuissants et désarmés, face au mutisme de leur fille la laisse aller vivre chez sa tante. Nastya va donc reprendre les cours dans un lycée ou personne ne la connaît et où nul n’a la moindre idée de ce qui lui est arrivé. Armé de ses tenues provocantes et de son silence qu’elle ne brise jamais, Nastya s’arrange pour tenir les autres à l’écart ou du moins pour que les autres la laisse en paix. Pourtant elle ne réussit pas à faire fuir Josh Bennett, un garçon solitaire dont l’histoire semble elle aussi marqué par d’horribles événements. Leur rencontre va marquer un nouveau tournant dans la vie de Nastya.

La critique:

Quel horrible histoire cache Nastya derrière le mutisme auquel elle s’astreint ? La question nous trotte dans la tête durant une bonne partie du roman. Au fil des pages la vérité se fait jour, horrible, insoutenable et nous crions avec Nastya à l’injustice. Car oui, il faut bien le dire ce qui est arrivé à Nastya est horrible mais surtout injuste.

L’histoire de Nastya, tout comme celle de Josh Bennett, nous pousse à nous interroger et fait naître en nous une forte empathie pour ses jeunes gens brisés. Plongés dans les pensées de l’un puis de l’autre, on ne peut que s’attacher à ses personnages bruts et vrais qui font naître en nous une foule d’émotions et nous souhaitons, remplis d’espoir, qu’il pourront si ce n’est guérir complètement, au moins retrouver le goût de vivre.

Les pages défilent à un rythme effrénées grâce au style fluide et poétique de l’auteur et il est bien difficile de lâcher le roman tant on veut en connaître le dénouement. L’histoire d’amour qui lie ses jeunes gens nous touche et on ne peut que s’enticher de Josh qui malgré toutes les bizarreries de Nastya l’accepte telle qu’elle est, sans rien exiger d’elle et tout en sachant qu’elle cache un lourd passé.

Un livre addictif donc et riche en émotions!

L’auteur :

Diplômée de la Tish School of the Arts de l’Université de New York (production cinématographique et audiovisuelle) Katja Millay à travaillé en tant que productrice TV et professeur d’études filmiques.

Tes mots sur mes lèvres est son premier roman (édité par Fleuve éditions en France).

Le détail :

J’ai particulièrement appréciée les personnages secondaires qui possèdent chacun leur personnalités propre et leur caractéristiques. Il semble que l’auteure est porté une grande attention à ses personnages et les a vraiment travaillé afin que chacun trouve sa place dans cette histoire. Pour exemple, j’ai beaucoup aimé Drew, qui derrière sa réputation de tombeur cache une toute autre facette et se révèle un véritable ami pour Nastya.

La parenthèse :

Tes mots sur mes lèvres fait partis de ces romans pour adolescents qui allie une histoire d’amour forte à une histoire riche et profonde tout en se gardant bien des niaiseries et autres clichés sur l’adolescence que nous serve parfois certains auteurs. Dans le même genre nous ne pouvons que vous conseiller les romans de John Green et particulièrement Nos étoiles contrairesQui es tu Alaska ? ou encore La face cachée de Margo. De superbes livres qui allient la période de l’adolescence à une histoire riche et profonde. En effet, l’auteur y décrit artistement cette période de la vie pas toujours facile.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *