The Irregular at Magic High School (T2) (Sato Tsutomu)

Une suite en demi-teinte. 12/20

 

Résumé :

En plein été 2095, les écoles de magie se préparent à l’un des événements majeurs de l’année : Le Tournoi des Neuf Ecoles, une célèbre compétition sportive où tous les apprentis
magiciens s’affrontent à grands coups de sortilèges.
Sans surprise Miyuki Shiba, jeune prodige et membre du conseil des élèves, a été sélectionnée pour représenter le Premier Lycée. En revanche, Tatsuya, son frère, ne s’attendait pas à être l’un des ingénieurs de l’équipe.
Alors que le garçon pensait simplement aider ses camarades à remporter la victoire, la rivalité avec le Troisième Lycée et les conspirations d’un groupe mafieux l’obligeront à monter en première ligne pour triompher de ses adversaires.

La critique :

Ce second tome marque le début d’un nouvel arc narratif puisqu’il nous plonge au coeur du Tournois des neufs écoles organisé chaque année afin de mesurer le talents des magiciens venant des grandes écoles de Magie du Japon. Notre petite bande d’amis se préparent donc en vue d’affronter les équipes adverses et espèrent bien remporter le Tournoi. Sans surprise Miyuki est sélectionnée pour y participer et défendre les couleurs de son école et bien entendu Tatsuya sera également de la partie.

Si ce tome nous offre davantage d’action, l’auteur à toujours bien du mal à canaliser son envie de tout nous expliquer dans les moindres détails et certains passages ralentissent vraiment le rythme d’une intrigue qui gagne, par ailleurs, en complexité. Pour notre plus grand plaisir, les secrets entourant la petite bande nous sont révélés au compte goutte et le personnage de Tatsuya s’étoffe au fil de notre lecture.

En ce qui concerne le Tournoi en lui même on ne peut s’empêcher de faire le parallèle avec le Tournoi des Trois Sorciers créée par J.K Rowling dans le quatrième tome de sa saga Harry Potter. L’auteur avoue lui même dans la postface qu’il s’en est inspiré. Pour autant, Sato Tsutomu à véritablement crée de toute pièce les différentes épreuves qui compose son Tournoi, chacune d’elle ayant des règles précises et originales.

Dommage que la partie concernant le groupe mafieux soit beaucoup moins convaincante et mettent en scène une facette de Tatsuya qui à du mal à être vraiment crédible. Que ce soit lors du tournois ou face à ce groupe, tout paraît trop aisé pour le jeune homme. En effet, il semble tout bonnement invincible et tout ce qu’il entreprend mène inévitablement à la victoire. Aussi tout ceci laisse bien peu de place au suspense, et le lecteur n’est pas vraiment surpris par la tournure que prennent les événements.

Au final, si ce second tome est bien plus enthousiasmant que le premier il n’en reste pas moins quelque peu décevant. Sato Tsutomu continue de développer un univers riche, complexe et très détaillé et semble ici s’être davantage penché sur le développement de ses personnages leur accordant par la même un peu plus de profondeur. Mais parallèlement, le déroulement des événements est parfois vraiment trop prévisible. Un peu plus de suspense et un ennemi à la hauteur des incroyables pouvoirs de Tatsuya serait les bienvenus dans les prochains tomes !

L’auteur :

Tsutomu Sato est un mangaka spécialisé dans le shonen. Sa série de light novel The Irregular at Magic High School à d’abord été publié sous la forme d’une websérie à partir du 12 octobre 2008 avant d’être publié au format papier.

Le détail :

On retrouve dans ce tome les superbes illustrations de Kana Ishida qui offrent aux lecteurs l’occasion de se représenter concrètement les personnages et des scènes clés du roman. Accompagnées d’illustrations couleurs en début et fin de livres et de la superbe couverture ils offrent encore une fois un bel écrin à ce light novel.

La parenthèse :

Bonne nouvelle pour les amateurs de light novel : Les éditions Ofelbe ont publié ce mois-ci une nouvelle série : My Teen Romantic Comedy is wrong as I expected. Par ailleurs, si vous recherchez de nouvelles lecture dans ce genre nous vous invitons à découvrir nos autres chroniques sur des titres comme : Spice and Wolf, Log Horizon, Re : Zero, Sword Art Online, Dan Machi, ou encore Overlord !

MassCritics
 
L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *