Timoto y arrive presque tout seul (Rémi Courgeon)

Un apprentissage qui demande de la pratique! 16/20

Le résumé :

Timoto, le petit tigre a appris à faire ses lacets tout seul. Aujourd’hui, il doit enfiler ses chaussures pour pouvoir aller rejoindre son copain Jules, le lapin. Le problème, c’est qu’il a un peu oublié comment faire. Il se rappelle bien qu’il faut faire deux oreilles de lapin puis les attacher ensemble… Mais là, c’est plutôt son oreille de tigre qu’il vient d’attacher ! Après plusieurs tentatives, Timoto commence à s’agacer. Il demande à sa maman d’inviter son ami à venir chez lui.

Pour autant, Timoto n’a pas abandonné l’idée de réussir à faire ses lacets tout seul. Comment va-t-il s’y prendre ?

La critique :

  • Un personnage principal remplit de charme qui n’est pas sans nous rappeler nos jolies petites têtes blondes
  • Un texte simple et accessible dès le plus jeune âge
  • Des jeux de mots qui plairont autant aux parents qu’aux enfants
  • Un sujet qui est inévitable pour les jeunes enfants
  • Une persévérance que nous voudrions transmettre aux lecteurs

L’auteur/illustrateur :

Rémi Courgeon est un auteur et un illustrateur. Il travaille pour l’éditionla publicité et réalise également des croquis de voyages. Il expose régulièrement ses peintures en France et à l’étranger. En dehors du personnage de Timoto, il a réalisé plusieurs albums jeunesse comme Tiens-toi droite, Le miel de la rue Jean Moulin, Les cheveux de Léontine

L’éditeur :

Nathan est une maison d’édition qui publie des livres pour des publics très variés allant du plus jeune au plus âgé. Toujours dans l’optique d’accompagner dans l’éducation et la connaissance. Voici quelques ouvrages du même éditeur à découvrir : Je joue et j’apprends à me concentrer, Regarde dans la forêt, Au beau château des lettres et Ports autour du monde.

Public visé :

À partir de 4 ans.

MassCritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Une pensée sur “Timoto y arrive presque tout seul (Rémi Courgeon)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *