Un mouton au pays des cochons (Alice Brière-Haquet)

Une belle réflexion sur le racisme. 19/20

Résumé :

Un jeune mouton raconte son quotidien, enfin, surtout celui de son papa. Ce dernier ne se sent pas à sa place. En effet, il vit au pays des cochons. Et depuis très longtemps, les cochons n’aiment pas les moutons. Et les moutons n’aiment pas les cochons ! Alors sont papa se sent seul et triste. Personne ne dit rien, mais il n’y a pas besoin de parler lorsque l’on n’aime pas quelqu’un… Et c’est ce qu’il se passe. Tous sont contre lui : le gardien du square, la boulangère, le kiné, le technicien, le musicien, le matador… Mais le pire de tous, c’est sont voisin, Martin. Ils se font toujours des regards en coin.

Jusqu’au jour où Martin tombe dans un trou et est secouru par le mouton.

La critique :

  • Une morale qui implique le respect des différences.
  • Un récit poétique et amusant.
  • Les traits des personnages sont caricaturaux.
  • Le jeune mouton nous donne l’impression d’être plus affecté par le fait que son père ait une vie compliquée que par le regard des autres.

L’auteure :

Alice Brière-Haquet a enseigné la littérature pendant une dizaine d’années avant d’écrire pour la jeunesse. Elle publie son premier livre, L’épouvantail, pour son fils. Puis les autres suivent : La petite chauve-souris et l’étoileGrand, moyen et petitRouge !

L’illustratrice :

Pénélope Paicheler a débuté sa carrière par le cinéma d’animation puis s’est tournée vers la presse pour enfants. Puis vers l’illustration d’ouvrages tels que Le développement durable à petits pas, Agrippine la jeune ou encore La vie en verte.

L’éditeur :

Les éditions Amaterra nous donnent une belle leçon de vie en publiant cet album. Dès tout-petits, offrons une belle vision du monde à nos enfants !

Dans le même esprit, découvrez Le Géant.

Public visé :

A partir de 6 ans.

Masscritics

L’avez vous lu? Qu’en avez vous pensé? Votre note?
Page Facebook : Masscritics
Page Instagram : Masscritics

Une pensée sur “Un mouton au pays des cochons (Alice Brière-Haquet)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *